LES PERMIS, LA REGLEMENTATION


Les permis

Vous possédez un ordinateur, une imprimante et vous avez accès à Internet ? Alors procurez-vous votre permis directement de chez vous sur le site suivant :


Petite précision non dénuée d'une certaine importance : le prix d'un permis inclu non seulement les différentes taxes nationales et régionales (UNPF, fédérales, agence de l'eau, etc.) mais aussi votre cotisation à l'AAPPMA à laquelle vous adhérez (ce qui peut expliquer certains écarts au sein d'un même département...). Cette contribution permet à notre association, qui ne compte que des bénévoles, de s'investir totalement dans l'entretien de nos rivières pour remplir nos missions : notre "confort" en action de pêche, la valorisation et la réputation de nos cours d'eau, la protection du milieu aquatique.
Donc si vous désirez que nous poursuivions nos efforts pour vous offir de belles rivières, n'oubliez pas d'adhérer à notre association, AAPPMA du Pays des Abers-Côte des Légendes, lors de votre choix sur le Net !

Si non, vous pouvez toujours vous procurer votre permis chez nos dépositaires agréés dont la liste est téléchargeable ci-dessous. Ces dépositaires vous fourniront aussi gratuitement en documentation diverse, notamment la revue départementale "Pêche en Finistère" riche en bilans, conseils et informations sur la pêche dans notre département.

TÉLÉCHARGER NOS DÉPOSITAIRES AAPPMA-PACL

ATTENTION : IL N'EXISTE AUCUN DÉPOSITAIRE AGRÉÉ PAR UNE QUELCONQUE AAPPMA AU RELECQ-KERHUON !

Pour acheter votre permis, faites le par Internet de chez vous ou limitez-vous à la liste de nos dépositaires disponnible ci-dessus.

 

Carte "Personne majeure" (1)-(+EHGO)
75€ (95€)
Carte "Découverte femme" (2)
32 €
Carte "Personne mineure" (3)
16 €
Carte "Découverte" (<12 ans) (4)
6 €
Carte hebdomadaire (du 01/06 au 31/12)
32 €
Carte journalière (5)
11 €
Timbre migrateurs
50 €
Timbre EHGO (6)
30 €

(1)-Permet de pêcher dans tout le Finistère sauf sur les A.A.P.P.M.A. non réciprocitaires (Crozon et Elorn) ;
(2)-Permet de découvrir la pêche à une seule canne, même en 2ème catégorie, sur tous les parcours des AAPPMA réciprocitaires du Finistère, des départements de l'EHGO, du CHI et de l'URNE et sur le lac St Michel sans supplément ;
(3)-Délivrée à toute personne ayant plus de 12 ans et moins de 18 ans au 01/01/2017. Donne accès à tous les parcours des AAPPMA réciprocitaires du Finistère, des départements de l'EHGO, du CHI et de I'URNE ainsi que sur le lac St Michel sans supplément ;

(4)-Permet à toute personne de moins de 12 ans au 01/01/2017 de pêcher sur tous les parcours des AAPPMA réciprocitaires du Finistère, des départements de l'EHGO, du CHI et de l'URNE et sur le lac St Michel ;
(5)-N'autorise la pêche que sur les parcours des AAPPMA réciprocitaires du Finistère (en vente à partir du 01/04) ;
(6)-Permet à tout titulaire d'un permis "Majeur" de pêcher sur tous les parcours des AAPPMA réciprocitaires du Finistére et des départements adhérant à l'EHGO, au CHI et à l'URNE.

 

La réglementation générale pour 2017

Les dates d'ouverture

En 2ème catégorie, la pêche du brochet est interdite du 30 janvier au 30 avril et celle du sandre du 30 janvier au 31 mai 2017, dates incluses.
Ouverture générale de la 1ère catégorie : du 11 mars au 17 septembre 2017.

La pêche de la civelle (< 12 cm) et de l'anguille argentée est interdite toute l'année dans le Finistère.
La pêche de l'anguille jaune (> 12 cm) est autorisée du 1er avril au 31 août 2017.

Depuis la parution de l'arrêté du 22 octobre 2010, tout pêcheur d'anguille doit être muni d'un carnet de déclaration de captures.
Concernant la pêche de loisir autre que la pêche aux engins et filets, ce carnet est valable pour une saison de pêche et doit être retourné à l'adresse suivante :

ONEMA
4, quai Jean Moulin
29150 Châteaulin

Carnet anguilles

Les limitations

- La taille minimale pour conserver les truites est fixée à 23 cm dans notre AAPPMA.
- Le nombre de captures journalières par pêcheur est limité à 10 truites sur toutes nos rivières et étangs.
- Sauf pour le saumon, la pêche en "wading", en marchant dans l'eau, est autorisée à partir du 1er juin mais limitée à certains parcours. Renseignez-vous ou téléchargez le fascicule en bas de cette page.
- Dans le grand étang de Bourg-Blanc, la pêche de la carpe n'est autorisée que de jour et exclusivement en "no kill".

Les modes de pêche interdits

- L'usage de la gaffe est interdit sur tous les cours d'eau et plans d'eau du Finistère.
- La pêche de la civelle, de l'anguille de moins de 12 cm et de l'anguille argentée est interdite toute l'année sur l'ensemble des cours d'eau du Finistère.

Sachez les reconnaître

Un jour ou l'autre, vous serez sans aucun doute amené à les rencontrer : fario, tacons, truites de mer et saumons fréquentent régulièrement nos rivières. Or d'une part pour la pérénité de l'espèce vous devrez remettre le tacon à l'eau et d'autre part, si vous n'avez pas pris "l'option" adéquate avec votre permis, vous ne devrez garder ni truite de mer ni saumon qui sont des migrateurs. De plus, en conservant un bécard, vous vous mettez en infraction, vous vous ridiculisez en diffusant votre "exploit" sur Internet et surtout vous discréditez les pêcheurs qui se veulent des gestionnaires responsables de la faune aquatique. Alors apprenez donc à les différencier ! Et dans le doute, remettez votre poisson à l'eau.

Parce qu'il est protégé et parce qu'il ne présente aucun intérêt (ni sportif, ni culinaire), vous devez relâcher proprement un "bécard".
Appelé officiellement "saumon de descente", ce saumon reste quelque temps en rivière afin de se refaire une santé avant de dévaler vers la mer. Ce qui explique sa faible combativité et sa maigreur : depuis qu'il s'est décidé à remonter sa rivière, il vient de passer 4 à 6 mois au moins à ne survivre qu'en puisant dans ses réserves pour assurer sa descendance !

Les trois principales différences décrites restent applicables, à quelques nuances près, aux deux espèces, truite et saumon, quelque soit leur maturité. A noter egalement que les "marques de doigts", typiques chez le tacon, sont généralement atténuées chez nos truites.

1 - Échancrure de la nageoire caudale prononcée chez le tacon, très faible pour la truite qui, avec l'âge, peut avoir une caudale presque droite ;

2 - Nageoire adipeuse sans taches pour le tacon mais ornée d'un liseré rouge-orangé chez la truite ;

3 - La bouche ne dépasse pas l'aplomb de l'œil chez le petit saumon, contrairement à celle de la truite.

Comme rappelé plus haut, les caractéristiques d'un saumon, même si elles sont atténuées par son âge, ne varient pas : caudale échancrée, adipeuse sans tache ni bordure rouge et position de la bouche par rapport à l'œil restent des critères d'actualité. Mais à ce stade, on peut ajouter un corps plus fuselé que celui d'une truite de mer et une livrée ne comportant aucun point, ou presque, en dessous de la ligne latérale.

La truite de mer est une fario qui a choisi, on ne sait pas encore pourquoi, de mener une vie de nomade la faisant ainsi entrer dans le club des grands migrateurs. Elle n'en a pas pour autant perdu ses caractères d'origine.

Cependant, on peut la différencier du saumon en observant la présence de taches, souvent cruciformes, sur tout le corps. D'autre part, l'attache de la caudale est plus large chez elle que chez le saumon : moins pratique pour la sortir de l'eau !

 

La réglementation pour la pêche du saumon

Pour la protection de l'espèce...

- La pêche du saumon et de la truite de mer de descente (bécards) est interdite toute l"année ;
- La pratique du "wading", les pieds dans l'eau, est interdite toute l'année pour la pêche du saumon sur toutes les rivières de notre responsabilité ;
- Tout poisson capturé avant le 15 juin est considéré comme étant un saumon de printemps, quelle que soit sa taille ;
- La taille maximum des castillons est limitée à 67 cm.

Les parties basses

Dans le but d'assurer la protection des sites de reproductions et des jeunes saumons, nous avons été amenés à diviser nos principaux cours d'eau en 2 sections : les parties basses et les parties hautes. Sont ainsi appelées "parties hautes" toutes sections de rivières en amont des limites de "parties basses" définies comme suit :
- Aber Wrac'h : aval du pont de la D 38, à Loc Brévalaire ;
- Aber Benoît : aval du pont de la D 52 (route de Plouvien vers le Diouris) ;
- Flèche : aval du moulin de Coat Ménac'h (N 48°35'07" / W 004°16'17").

Périodes d'ouverture et modes de pêche associés

Du 11 mars au 15 octobre, la pêche du saumon est interdite les mardis, jeudis et vendredis non fériés.
11/03 au 15/06
(ou TAC atteint)
Parties hautes et parties basses ;
Tout leurre et appât sauf crevette.
16/06 au 31/07 Parties basses seulement ;
Leurres artificiels ou crevette sur hameçon à une seule branche.
01/08 au 15/10 Parties basses seulement ;
Leurres artificiels ou mouches fouettées sur hameçon à une seule branche.

Tailles minimales de capture

Il est interdit de conserver tout saumon de taille inférieure à 50 cm, quelle que soit la saison.
A partir du 16 juin seuls les "castillons" peuvent être conservés. Ils sont identifiables par leur taille inférieure à 67 cm. Par conséquent, entre le 16/06 et le 15/10, tout saumon de taille inférieure à 50 cm ou supérieure à 67 cm doit être remis à l'eau.

Autres obligations légales

Toute personne désirant pratiquer la pêche du saumon doit s'acquitter de la taxe "grands migrateurs".
En action de pêche, le pêcheur doit détenir une marque d'identification non utilisée et son carnet nominatif de pêche.
Tout pêcheur qui capture un saumon doit, avant de le transporter, fixer sur le poisson la marque d'identification prévue à cet effet (voir photo) et noter sur son carnet la date de capture et la rivière d'origine de ce poisson.

Guide réglementation 2017